top of page
  • GamingOnline

Fin des jeux téléphoniques en Belgique ?

En Belgique, il pourrait bientôt y avoir une fin définitive des jeux téléphoniques à la télévision. Les jeux sur téléphone ont disparu de la télévision en Flandre il y a plus de onze ans, mais maintenant la région wallonne de Belgique semble également se préparer à une interdiction.


Fin novembre 2022, la dernière licence de diffusion de jeux d'appel a été résiliée.


Début décembre, la Commission des jeux de hasard de Belgique a publié un avis (, 683 kB) sur les jeux d'appel, dans lequel elle propose de supprimer les jeux d'appel. Le régulateur belge propose que les jeux par téléphone ne relèvent pas de la loi sur les jeux et ne relèvent plus de la compétence de la CDJ (Commission des jeux de Hasard). Cela signifie qu'une interdiction des jeux sur téléphone en Belgique semble imminente.




Depuis 2010, les jeux par téléphone sont soumis à la loi sur les jeux en Belgique, ce qui oblige les fournisseurs à demander une licence auprès de la Commission des jeux de hasard. Il s'agissait d'émissions qui visaient exclusivement et entièrement "la participation au quiz des téléspectateurs à domicile où le téléspectateur peut participer à une sorte de quiz au moyen d'un SMS ou d'un appel téléphonique".


À la fin de cette année-là, les sociétés de télévision flamandes VTM et 2BE ont décidé d'arrêter la diffusion de jeux téléphoniques. Les chaînes de télévision françaises ont décidé de ne pas s'arrêter et la Commission des jeux de hasard a délivré une licence. Le 30 novembre 2022, la seule et dernière licence a été résiliée, ce qui a rendu encore plus facile l'imposition d'une interdiction.


Jeux par téléphone en dehors de la Commission des jeux de hasard en Belgique

Fin novembre, la Commission des jeux de hasard a rendu un avis sur les jeux téléphoniques, dans lequel elle a examiné si ces jeux devaient encore être maintenus sous leur forme actuelle. Elle a exprimé ses inquiétudes et ses considérations, indiquant que les jeux d'appel ne devraient plus relever de la loi sur les jeux :


Sur la base de la réglementation en vigueur, les questions doivent être formulées de manière claire et transparente, être faciles à comprendre et non trompeuses. Cependant, rien n'est précisé quant au degré acceptable de complexité de la réponse. La Commission des jeux de hasard n'est pas habilitée à fixer elle-même des critères. Le contrôle préalable du contenu des jeux qu'il doit mener n'est donc guère utile ni efficace en pratique.


La Commission des jeux de hasard ne peut garantir le respect absolu des règles, car elle ne peut se fier qu'aux propos des participants.


Le nombre de participants à ces jeux téléphoniques est extrêmement limité et la charge de travail du secrétariat de la Commission des jeux de hasard y est disproportionnellement proportionnée.

La conclusion du régulateur est qu'il n'est plus souhaitable que les jeux téléphoniques continuent d'exister en Belgique, en partie parce que la législation de 2010 n'est plus d'actualité. Il propose donc que les jeux téléphoniques ne relèvent pas de la loi sur les jeux et de la compétence de la CDJ. Si cela se produit, cela entraînera une interdiction des jeux sur téléphone en Belgique.


source : https://www.casinonieuws.nl/opmerkelijk/belspellen-belgie/


Jouez en toute légalité et avec modération sur nos casinos partenaires :





6 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page